VOUS JUDOKAS !

On n’est pas judoka, on le devient ! Comme pour tout art martial, vous remarquerez que la pratique du judo s’accompagne d’un mode de vie basé sur l’équilibre entre le corps et l’esprit et sur le principe du respect : celui des autres avant tout, de tes camarades, partenaires et adversaires, mais aussi le respect de soi-même. Le judo, c’est l’école de la vie… puissance zen !

Plaisir du sport, équilibre du corps et de l’esprit, contrôle de soi et respect des autres… si le judo est un art martial, il est aussi un formidable art de vivre et de savoir vivre. D’où le respect de règles élémentaires de vie. Adoptez-les sans hésiter : elles vus rendront plus fort sur le tatami… et dans la vie.

LE PLAISIR

Plaisir de se retrouver
Le judo est une activité sportive et une discipline à la fois collective et individuelle. Le travail technique et le combat vous font rencontrer de multiples partenaires de tous niveaux. Vous partagez avec eux le même plaisir de vous rendre au dojo et de pratiquer le judo.

Plaisir d’apprendre
Au judo, rien ne se fait seul : grâce aux autres, vous progressez. Apprendre soi-même en combattant une ceinture supérieure, permettre aux autres de s’entraîner avec vous, être attentif aux conseils de votre professeur : tout le plaisir du judo vient de cet échange permanent.

Plaisir de la pratique
Comme tout sport pratiqué régulièrement, plus on progresse au judo, plus on y prend plaisir. Et au fil de vos entraînements, vous apprendrez ainsi que le judo se pratique autant avec la tête qu’avec le corps…

ÉQUILIBRE ET CONTRÔLE

Une alimentation équilibrée
Une bonne alimentation, c’est essentiel pour être en pleine forme, surtout si vous pratiquez un sport comme le judo, qui suppose de l’énergie ! Votre médecin vous le dira : manger de tout et sans excès, boire de l’eau régulièrement et éviter les boissons sucrées en dehors des repas.
Un bon sommeil
La période de sommeil avant minuit, c’est la meilleure ! Et la télé ou l’ordinateur juste avant de se coucher, ça gêne l’endormissement… Essayez de trouver votre heure idéale pour éteindre la lumière !
Activité physique et pratique sportive
1 heure de sport deux à trois fois par semaine, c’est l’idéal. Cela vous permet de progresser en douceur et de développer harmonieusement vos muscles et vos os.
Un contrôle médical régulier
Juste trois conseils :
• Apprendre à gérer son poids.
• Pour tout incident de santé, ne pas prendre de médicament sans avis.
• Si une douleur revient toujours à l’entraînement, ne pas hésiter à voir un médecin.

LE RESPECT

La propreté et l’hygiène
Après une séance de judo, à la douche ! (Chez vous ou dans votre club)… Non seulement c’est agréable et ça détend, mais en plus, c’est nécessaire à la respiration de votre peau après l’effort… et ça élimine la transpiration.
Le respect des autres et de soi-même
Un salut de bon cœur avant le combat, le respect de l’arbitre pendant les compétitions… Des ongles de mains et de pieds coupés court pour ne pas blesser, un kimono toujours propre et net : en prenant soin de soi-même, un bon judoka prend aussi soin des autres.
Le respect des lieux
Si chacun y met un peu du sien, c’est tout simple : dojos et tatamis restent propres et agréables pour tout le monde. Sandalettes pour les couloirs, réflexe poubelle pour les mouchoirs, vestiaires bien rangés…
Votre dojo, c’est comme votre chambre : prenez en soin !

ATTENTION DANGERS

L’alcool
Les méfaits de l’alcool sont plus sournois qu’on ne le pense : multiples effets néfastes, altération de la perception des sens, modification des réflexes… Totalement incompatible avec l’esprit judo !
Le tabac
Vos muscles ont besoin d’oxygène, pas de tabac ! Le tabac diminue vos capacités physiques et respiratoires et c’est une drogue dont il est difficile de se défaire. Alors ne tentez pas le diable !
Le dopage
Sur le tatami, c’est vous, votre valeur et votre niveau que vous défendez. Pas besoin de produit pour augmenter artificiellement vos performances. Le dopage, c’est contraire à la loyauté sportive : c’est de la triche ! De plus, cela nuit à la santé.

PREPARATION PHYSIQUE

Le rachis cervical du judoka

Une structure à protéger et à entretenir

Renforcement musculaire et étirement pour le judoka

Les membres supérieurs

Les membres inférieurs

Le rachis

EQUILIBRE PSYCHOLOGIQUE

Le sport, facteur d’équilibre psychologique

Source FFJDA